Tom Hardy : « Mad Max Fury Road n’a aucun rival … »


Peu bavard en interview, Tom Hardy n’est pas du genre à s’enflammer ou à parler pour ne rien dire. Et ce n’est pas non plus le style à succomber à l’hypocrisie de la promo … Récemment il a posté un très long post sur Tumblr pour parler du film, et de ce qu’on peut lire c’est la passion d’un fan totalement abasourdi par le travail de George Miller … Lisez plutôt !

Mad Max Fury Road sera bientôt là – enjoy!!!- après 30 ans de fabrication… Ca valait le coup d’attendre –il y a si peu de numérique, tout ce que vous verrez à l’écran est vrai –vous ne me croyez pas mais vous verrez que c’est vrai. 

Ce témoignage est pour George Miller et les gens chargés des cascades et des effets spéciaux. Ainsi que John Seale, qui a imaginé les détails du design du film et toute l’équipe. Charlize Theron et ses filles déchirent –et je suis reconnaissant de faire partie de ce projet qui atteint le niveau supérieur dans les domaines des courses de voitures et des chorégraphies de combats extravagantes. Il y a plus de plans qui méritent le détour que dans n’importe quel autre film –des plans énormes, bruyants et magnifiques. Profitez. 

DSC_3888.JPG

Fury Road est l’exemple indiscutable et le plus frappant de l’Art de créer un Film d’Action spectaculaire de la meilleure manière possible ! 

Je n’aime pas vendre mes films ou trop parler d’un projet. D’habitude, je garde mes idées pour moi. Mais là, j’ai été complètement scotché par ce que j’ai vu. MMFR n’a simplement aucun rival –peu importe le génie des films de super-héros ; peu importe leurs cascades et chorégraphies plaisantes, là les cascades sont fantastiques, spectaculaires, dynamiques, excitantes et athlétiques et surtout elles ne ressemblent à rien de connu… Et Dieu sait que d’autres scènes de ce type sont prévues. MMFR est un souffle d’air frais, c’est un fusil de chasse chargé à bloc.

Fury Road atteint un niveau supérieur de badasserie – il brise la norme et c’est tellement rafraîchissant- il n’y a pas de costumes élastiques, pas de cape, pas de magie en numérique NON pas de super pouvoirs, pas de mec qui s’envole et saute de building en building à travers la ville pas de baguette magique à agiter ou de bouclier à balancer ni de marteau géant et encore moins de formule magique. Je veux dire, ces trucs sont cool mais la grosse différence c’est qu’ici on est dans un monde où rien ne s’envole pour épater la galerie. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de gens éjectés des voitures ni d’acrobaties filmées de façon originale. Il y en a plein. C’est juste que tout ici fait mal vraiment mal tout est vivant – viscéral. C’est rempli de la folie de la vie – alors que les adaptations de comics n’arrivent pas à être réalistes même avec le numérique – vous voyez c’est plus qu’une histoire post apocalyptique où le pétrole disparaît ce qui entraîne des carnages des cris de la folie. Ce qui traverse l’écran c’est un univers apocalyptique aux couleurs incroyables et pourtant naturelles car il est filmé pour de vrai dans des endroits qui existent -9 mois de sueur et de sang et de larmes condensés en 2 heures de courses poursuites viscérales orchestrées avec une folie à couper le souffle –une course rendue possible par 30 ans de préparation et d’assiduité – tout ce que vous voyez s’est passé – vous serez les témoins d’une tonne de challenges athlétiques qui paraissent impossibles mais ont été possibles grâce à une conviction forte et des règles de sécurité importantes mais difficiles à respecter afin de rendre ce film inoubliable – ce projet était rempli de cascadeurs casse-cous, prêts à mettre leurs vies en danger – c’est un miracle que personne n’ait été méchamment blessé – et tous ces détails… C’est comme une attraction, qui se vit les yeux écarquillés, la bouche grande ouverte tant les risques sont énormes ; il y a ces personnages bigger than life et ce drame ponctué par de solides moments d’action physiques – on a surmonté cela grâce à la conviction que le résultat serait authentique – on a pu capturer toute cette brutalité magnifique et cette folie splendide.

11046867_10155256232295468_2695325260467343728_n

Une équipe créative de gens très talentueux s’est réunie, déterminée à utiliser tous ses talents pour mener une aventure dingue et porter à l’écran la vision époque d’un seul homme… toute cette force, ce dynamisme… c’est au-delà d’un film badass… Les Haters ne s’en remettront pas… ils fléchiront. C’est plus qu’un film pour nous. C’est quelque chose qui paraissait impossible, qui a failli ne jamais se faire. C’est le rêve éveillé de tous les amateurs d’action et surtout de ceux qui essayent d’en faire – c’est presque une menace de Miller il met tout le monde au défi de faire mieux.

MMFR est plus qu’un film d’action – c’est de l’excitation pure et une réflexion sur d’où vient cette excitation et qu’est-ce que c’est au fond que l’art de l’action au cinéma – tous ceux qui étaient sur le tournage vous diront que c’était une aventure ultime un rêve. Un modèle pour tous ceux qui veulent faire des films d’action qui veulent rendre possible l’impossible – et le film a en plus sa propre mythologie. Les images parleront tout simplement d’elles-mêmes… En fait, il n’a même pas besoin de toute cette hype – même si je suis très content personnellement que le film soit attendu. C’est un événement et le résultat est encore mieux que tout ce que j’imaginais. Je n’avais jamais rien vu de tel. P***, c’est complètement hors du commun. »

 

Publicités

Une réflexion sur “Tom Hardy : « Mad Max Fury Road n’a aucun rival … »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s