Secrets de Ciné # Le tournage de Titanic n’a pas eu la vie en Rose…


Si depuis 1998 vous n’avez toujours pas vu le film Titanic : vous avez toute mon admiration. Impossible de passer à côté de ce film, devenu mythe et référence culte.

Revenu en 3D sur nos écrans en ce début d’année 2012, je ne vais donc pas vous le présenter à nouveau mais vous montrer l’envers du décors…Voyons à travers les corsets de Rose et penchons nous au dessus d’un tournage gigantesque.

Pour trouver les acteurs principaux, il a fallu viser juste : tout reposait sur eux (et le bateau accessoirement). Nous avons ainsi échappé à Matthew McConaughey (pas de scène torse nu dans le film) ou Macaulay Culkin (il devait prendre l’avion), ce qui fait l’affaire de Léonardo DiCaprio puisqu’en dépit des défauts que Cameron trouvait au minet de ces dames (trop de mimiques, un air de beau gosse et trop de fans féminines/hystériques), il l’engage. Hormis l’accident de son lézard (quoi ? Vous n’êtes pas au courant ? ) qui s’est fait écraser par un camion sur le tournage (l’animal a pu être sauvé, z’êtes heureux de le savoir hein ?), l’acteur ne regrette pas sa participation au film, bien qu’il se trouve aujourd’hui mauvais en le revoyant !
Pour Rose, nous aurions pu avoir Gwyneth Paltrow ou Claire Danes (Léo a déjà eu une autre occasion de tomber amoureux d’elle, dans Roméo et Juliette, histoire très joyeuse là aussi), mais Kate Winslet était certaine qu’elle tenait le rôle de sa vie (médium à ses heures perdues celle là visiblement), James Cameron l’engage, impressionnée par son talent.

Pour le Commandant Smith, nous aurions tout de même pu avoir Robert de Niro ! Mais une infection gastro-intestinale l’a cloué au lit (vous comprenez comme moi ? Le nom de cette maladie est tout de même très évocateur pour tous ! Vous imaginez De Niro quoi ! Bref, pas d’article pipi caca ici).
La petite-fille de Rose, l’actrice Suzy Amis, a quant à elle un bien petit rôle : qu’elle a su rentabiliser puisqu’elle est devenue la femme de James Cameron suite à leur rencontre sur le tournage ! Qui a dit vénale ? Eh oh les gars tout de suite ! Un coup de foudre sur un plateau, une belle histoire entre la comédienne et le réalisateur…Bon ok je m’égare (je suis une fille guimauve j’y peux rien).

Le premier jour de tournage s’est passé de manière si étonnante que cela expliquerait la complicité entre les deux acteurs principaux. En effet, la scène du dessin est la première fois qu’ils tournent ensemble. On peut entendre Jack dire « Allongez vous sur le lit…hum je veux dire le sofa ! », et c’est bel et bien Léo qui s’est planté dans son texte (très sérieux pour une superproduction, bravo l’acteur), on peut ceci dit le comprendre, il avait face à lui une Rose/Kate à moitié nue ; c’est donc cette prise qu’à gardé James Cameron. Kate Winslet expliquera plus tard que lorsqu’elle se faisait maquiller le corps pour cette scène, Léo passait dans le couloir, elle a donc demandé à ce qu’on ouvre la porte et l’acteur s’est trouvé face à sa collègue, nue, les jambes écartées et les bras en l’air (vraiment pas de bol ce Léo ! ). Histoire de briser la glace quoi (!).

Ensuite, vous n’avez pas pu rater les making-of et autres reportages, nous nous sommes tous fais berner (oui naïvement à l’époque, j’ai cru qu’ils avaient refait le bateau en entier. Qui a dit bouffonne ? Non mais ça commence à bien faire là ! ).

En effet, quand Jack apprend à Rose comment cracher (c’est bien un film qui a 15 ans quand même, imaginez de nos jours ce plan drague), il se retrouve ridicule avec un peu de crachat sur le menton : c’est du blanc d’œuf. Combien de millions pour faire ce film ? Du blanc d’œuf…ça ne tient à rien un succès. Aussi, la scène se déroule en fait dans un parking et pour mieux viser
pour leur crachat, l’équipe avait dessiné le portrait de quelqu’un au sol,
l’histoire n’a jamais voulu dire qui.
Aussi, THE moment de ce film, c’est tout de même la scène du baiser à l’avant du bateau. Sauf qu’elle n’a rien eu de glamour pendant le tournage : les deux acteurs étaient épuisés, il a fallu la refaire plusieurs fois. Ils se sont donc imposés quelques règles, pas de café ou de cigarettes et avant chaque clap ils se « vérifiaient » l’un l’autre ! En effet, pas très classe tout ça mais bon…être payé(e) pour embrasser Léo ou Kate,
je pense qu’on a vu pire comme métier.
De plus, quand Rose devient femme dans la voiture (c’est joliment dis n’est-ce pas?), l’actrice explique qu’en vérité l’espace était si petit que les deux acteurs étaient vraiment mal installés, Léo lui écrasait le bras et elle avait mal au dos. Elle croit sincèrement que je vais la plaindre ?!
A partir du moment où Rose est réellement en contact avec l’eau (pour aller sauver Jack, rien que ça : elle est pas terrible cette nana?!), les réactions de Kate Winslet sont réelles : l’actrice a eu si froid qu’elle garde un dur souvenir de ce tournage. Hors de question qu’elle porte une combinaison de plongée (vous avez vu sa robe ?!), elle a donc eu droit à une pneumonie.
Elle balance tout de même qu’entre elle et Léo, c’est lui la fille. L’équipe s’est toujours demandé si tous les « merde » qu’il dit dans ses scènes sont pour en rajouter au personnage où si c’est lui qui n’en pouvait vraiment plus…’fin c’est pas pour défendre monsieur mèche (sérieusement Justin Bieber n’a rien inventé) mais à chaque fin de prise l’actrice se réfugiait dans une piscine d’eau chaude !
Quand les deux héros se retrouvent coincés derrière une grille en troisième classe, l’eau monte rapidement (ce qui, dans la réalité, est impossible sinon le bateau aurait coulé plus rapidement). Pour le tournage de cette scène, il restait donc un espace de quelques cm pour respirer et si les acteurs paniquaient ils pouvaient pousser fort sur le plafond qui se levait. Kate Winslet a réellement paniqué, elle hurlait et a tenté de pousser le plafond qui s’est bloqué tandis que Léo était encore en train de chercher les clés au sol. Le cameraman ne savait plus si elle jouait ou paniquait mais le coordinateur des cascades a compris que l’actrice était effrayée (vu le nom de son métier à celui-là valait mieux qu’il comprenne vite), qu’elle ne jouait plus et la vite tiré de là. Aaaah on fait moins la maline là…!
Décidément souvent en mode panique, l’actrice avoue même qu’elle a souvent déliré…seule. Lorsque le paquebot sombre, les acteurs sont sur la rambarde, à la verticale et à plus de 30 mètres de hauteur  : Kate était terrifiée à l’idée de réellement tomber. Entre deux prises, elle aurait eu une conversation de ce genre avec Léonardo DiCaprio : « J’veux un bébé » « Oh la ferme » « Sérieusement, je le veux vraiment » « Maintenant ? ». Notons que Léo ne dit pas non…et qu’accessoirement Kate Winslet est complètement barrée. Là où ils ont tous les deux beaucoup souffert (la souffrance est relative quand on connaît le montant du chèque à la fin!) c’est bien entendu une fois que le paquebot n’est plus. Il n’y avait certes que 90 cm d’eau à peu près, mais tournage de nuit dans une gigantesque piscine sous entend une eau difficile à chauffer qui dépassait donc rarement les 16°C !
Enfin, une scène sans nos deux acteurs, la salle des machines vous impressionne ? C’est fait pour, d’immenses miroirs accentuait le côté gigantesque et vaste de la pièce et les comédiens ont été sélectionnés pour leur taille, ils ne devaient pas dépasser le mètre 50 pour faire réellement plus petits à côtés des monstres de métal.

James Cameron a pris de nombreux risques pour ce film, au point qu’il avait beaucoup à perdre en cas d’échec. Pour se le rappeler, il avait gardé près de lui une lame de rasoir (très clair comme symbole). Un de ces risques a été la scène finale du film (profitez-en, je balance rarement la fin d’un film). Considérée maintenant comme mythique, la scène du baiser final de Rose avec Jack, entourés de tous les passagers sur le Titanic, reste un de mes moments préférés du cinéma. Pour l’équipe du film, cette scène était trop symbolique et dans le subconscient de Rose pour plaire au public. Et bien finalement le réal’ a visé juste, la musique aidant (pas forcément celle de Céline d’ailleurs), James Cameron termine ainsi un film qui a et qui va marquer plusieurs générations.

Hormis quelques incultes (et jeunes) qui pensent encore que l’histoire est inventée pour le film, l’objectif est atteint : personne n’oubliera la tragédie du Titanic et les signaux lourds de sens qu’elle envoie à l’Humanité et que nous, téléspectateurs, avons partagé pendant 3 heures de film, une des plus belles histoires d’amour du cinéma.

James Cameron, merci.

Publicités

8 réflexions sur “Secrets de Ciné # Le tournage de Titanic n’a pas eu la vie en Rose…

  1. Le Titanic a ca ces une grande histoire!!!!
    Ce film ces mon préférer je les vu plus de 10 foiis je le kiffe mdrr !!! Le tournage et quan meme un peu bizarre je l’imaginer pas du tout comme sa !!! Jai cru que c’était un vrait bateau…. des le film mais en faite non c sa la magie de ce film les surprises … je suis votre idole 🙂

    J'aime

  2. Je viens de découvrir ce blog en tombant sur cet article ! J’adore 🙂
    Je trouve ça tellement amusant de découvrir les dessous d’un film mythique, Le Titanic.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s